En raison des élections en France, nous vous invitons à faire preuve d'une vigilance renforcée par rapport à vos investissements sur les produits de bourse et plus particulièrement sur les produits à effet de levier. Pour rappel, les produits de bourse sont exclusivement réservés à des INVESTISSEURS AVERTIS qui possèdent suffisamment d'expérience et de connaissances pour comprendre les caractéristiques de ces produits et pour en évaluer les risques, notamment le risque de perte du capital. Ces investisseurs doivent être familiarisés avec le sous-jacent , l'effet de levier et le mécanisme de désactivation. Toute notre équipe sera particulièrement mobilisée pour vous accompagner.

Lexique

Retrouvez les explications des termes utilisés pour les produits de Bourse dans notre lexique

A la monnaie

Un Warrant est dit "A la monnaie" lorsque le cours du sous-jacent est égal au prix d'exercice.

AMF

L'AMF (Autorité des Marchés Financiers) est un organisme public qui a notamment pour mission de vérifier que les investisseurs soient bien informés, que leurs épargnes investies soient bien protégées et que les marchés d'instruments financiers aient un bon fonctionnement.

Action

Titre de propriété représentant une fraction du capital d'une entreprise qui confère à son détenteur la propriété d'une partie du capital, avec les droits qui y sont associés : intervenir dans la gestion de l'entreprise et en retirer un revenu appelé dividende. Le détenteur d'actions est qualifié d'actionnaire et l'ensemble des actionnaires constitue l'actionnariat.

Appel de marge

L'appel de marge est un versement obligatoire et supplémentaire de fonds d'une chambre de compensation, dans l'hypothèse où l'un des adhérents réalise potentiellement une perte. Le versement de l'appel de marge permettra d'augmenter le dépôt de garantie de l'adhérent. Il peut se faire en numéraire ou en collatéral. Si l'appel de marge n'est pas respecté, la chambre de compensation clôturera automatiquement la position de l'adhérent.

Arbitrage

L'arbitrage consiste à tirer profit d'une imperfection de marché. En pratique, il s'agit de vendre un même produit sur la place où son prix est le plus élevé, après l'avoir acheté sur la place où son prix est le plus bas. Cette opération est en principe sans risque, et permet de réaliser un profit certain proportionnel au montant engagé. L'arbitrage contribue au retour à l'équilibre des marchés.

At the money

(voir "A la monnaie")

version : 4.28.51.FR-IWEB